Vous avez récemment remarqué un frisson dans votre bureau ? Nous ne parlons pas exactement de température, mais plutôt de l'ambiance générale. Peut-être que vous êtes exclu des discussions ou que votre charge de travail s'allège, et il n'y a aucune raison réelle pour que l'un ou l'autre se produise.


Tout n'est peut-être pas dans votre tête, votre entreprise espère peut-êtrevous quittez.

Mais si votre entreprise n'a plus besoin de vous, pourquoi votre patron ne vous laisserait-il pas partir ? Eh bien, du point de vue d'un employeur, c'est beaucoup plus facile pour lui si vous pouvez être encouragé à partir seul. Que ce soit via un licenciement ou un licenciement, si une entreprise prend l'initiative de licencier un employé, il y a plus de paperasse à accomplir et cela crée une atmosphère stressante pour ceux qui restent au bureau.

Vous pensez que votre entreprise essaie peut-être de vous inciter à cesser de fumer ? Découvrez ces cinq signes révélateurs.

Votre patron se transforme en micromanager

Vous avez l'habitude d'être laissé seul pour faire votre travail et d'aussi loin que vous vous en souveniez, vous avez bénéficié des commentaires encourageants de votre patron. Soudain, votrele patron commence à pinaillertout votre travail et en distribuant des critiques frustrantes et vagues. Mauvais signe.


Votre patron a peut-être perdu confiance en vous ou cherche des justifications pour vous laisser partir, explique Dele Lowman Smith, coach exécutif à Atlanta.

« Si la microgestion de votre patron s'accompagne de recommandations constructives ou de commentaires spécifiques, il souhaite plus que probablement que vous vous amélioriez » ; elle dit. «Cependant, si la critique est non spécifique, excessive ou focalisée sur des problèmes qui ont peu d'importance, ils peuvent être plus intéressés à vous voir partir.»


Votre entreprise veut maintenant tout documenter

Les commentaires sur votre travail étaient auparavant informels et non documentés, et toutes les erreurs que vous avez commises vous ont été signalées en privé, avec une conversation amicale. Maintenant, tout implique soudainement de la paperasse. On vous demande de remplir des feuilles de temps afin que l'entreprise puisse suivre comment vous passez vos heures et minutes; les commentaires qui se produisaient auparavant pendant une pause-café nécessitent désormais une chaîne de courrier électronique, avec le patron de votre patron en cc’d.

« La plupart des employeurs ont une sorte de processus disciplinaire progressif qui, lorsqu'il est utilisé correctement, donne à un employé sous-performant la possibilité de s'améliorer » ; dit Lowman Smith. Cependant, si l'entreprise veut que vous partiez et applique cela avec peu de préavis, il peut s'agir d'une tentative de vous dissuader - ou ' d'une forme d'intimidation pour vous faire sentir suffisamment anxieux ou stressé pour commencer à chercher un nouvel emploi '. ; elle dit.


Vous n'êtes pas préparé pour l'avenir

Votre développement professionnel est essentiel à votre valeur en tant qu'employé. Donc, si votre entreprise atiré sur les opportunités de croissancepour vous, ils ne vous considèrent probablement pas comme étant à long terme.

'Lorsque vous ne recevez pas de nouveaux projets, c'est le signe que le patron n'est pas intéressé par votre avenir dans l'entreprise', déclare Jim Thibodeau, président et propriétaire de StaffScapes, une société de conseil en ressources humaines à Denver. « De même, si vous voyez d'autres personnes dans votre bureau bénéficier d'un développement professionnel plus poussé, il est peut-être temps de réévaluer votre cheminement de carrière ».

Vous obtenez le traitement silencieux

La communication est vitale pour chaque département de chaque entreprise. Votre présence aux réunions, aux appels et aux événements, ainsi qu'aux courriers électroniques, vous donne accès à ce flux constant d'informations. Lorsque vous êtes brusquement coupé ou poussé hors du cercle, prenez note, surtout si d'autres collègues restent dans la boucle.

Cela signifie peut-être que votre patron vous laisse en dehors des réunions avec les clients clés, continue de reprogrammer votre rendez-vous hebdomadaire pour le déjeuner ou saute étrangement les saluts du couloir. Peut-être que le givre vient aussi de vos pairs, ce qui fait que le refroidisseur d'eau ressemble plus à un stand de sucettes glacées. Cela pourrait indiquer que ces collègues ont reconnu votre statut de persona non grata et ne veulent pas être entachés d'association.


Votre patron vous prend votre travail

Une entreprise est comme une grande équipe, donc si vous avez l'habitude d'être un joueur débutant et que tout d'un coup vous êtes mis au banc au profit d'autres joueurs, vous avez raison de vous méfier.

Chaque fois qu'un patron commence à donner des tâches que vous faites toujours - ou qu'il sait que vous aimez - sans un certain type d'explication, il communique qu'il ne vous apprécie pas ou qu'il ne vous fait plus confiance pour le faire, dit Lowman. Forgeron. Il en va de même s'ils vous confient un travail fastidieux qui n'est normalement pas votre travail, dit-elle.

N'attendez pas pour le découvrir

Faites confiance à votre instinct. Si vous avez l'impression que votre entreprise veut que vous partiez, c'est probablement le cas. Il n'y a aucune raison d'attendre pour savoir si vous avez raison. Commencez dès aujourd'hui à chercher un nouvel emploi de meilleure qualité. Pourriez-vous utiliser de l'aide? Rejoignez Gastromium gratuitement dès aujourd'hui. En tant que membre, vous pouvez télécharger jusqu'à cinq versions de votre lettre de motivation et de votre CV, chacune adaptée aux différents types d'emplois qui vous intéressent. Les recruteurs recherchent Gastromium chaque jour pour pourvoir les meilleurs postes avec des candidats qualifiés, tout comme vous. De plus, vous pouvez recevoir des alertes d'emploi dans votre boîte de réception dès qu'elles sont disponibles. Vous méritez de travailler pour une entreprise qui apprécie à quel point vous êtes génial dans ce que vous faites.